Terrain, météo, expérience

Accueil du site > Stratégie > Terrain, météo, expérience
Dernière modification : lundi 10 mars 2008.
PG2 - Stratégie globale

Facteurs influents sur les combats


- Terrain

Il convient de prêter attention au terrain. Les rivières comptent parmi les obstacles les plus importants et constituent d’excellentes positions défensives. Les pontonniers (Bridging, Brückenpioniere) prennent une importance toute particulière en terrain sillonné de cours d’eau et offrant peu de points passage. Les villes sont ensuite les zones les plus cruciales, en raison du prestige qu’elles accordent à celui qui les enlève mais aussi par le potentiel de défense accru qu’elles offrent au défenseur. Elles minimise l’initiative de l’attaquant et donnent toute leur importance aux critères de retranchement et d’expérience des unités assiégées. Lors de l’attaque des villes, montagnes et forêts tenues par une unité d’infanterie, l’unité attaquante utilise son potentiel de défense en combat rapproché [close defense number] nettement moins favorable que son potentiel de défense contre l’infanterie.

Le niveau de retranchement est une caractéristique des unités, non du terrain, mais affecte le résultat des combat autant que le terrain lui-même ; un niveau de retranchement élevé augmente les probabilités d’une défense acharnée [rugged defense]. Le niveau de retranchement d’une unité peut être amoindri par le bombardement aérien ou un tir d’artillerie.

- Météo

De mauvaises conditions météo, aident en général le défenseur et celui des adversaires qui ne dispose pas de la supériorité aérienne, la pluie ou la neige interdisant les sorties aériennes. La reconnaissance est également affectée par le mauvais temps qui peut être considéré comme le moment favorable au ravitaillement ou au renforcement des unités, dans l’attente de la contre-attaque dès l’accalmie.

- Expérience

En plus de l’opportunité de l’initiative en combat, les unités expérimentées essuient moins de dégâts et en infligent plus à l’ennemi. Une unité acquiert de l’expérience en combattant et en détruisant des unités supérieures en qualité ou en équipement ou en les poussant à le retraite. Renforcer les unités (overstrength) expérimentées peut produire un résultat décisif en attaque. Attention aux bombardement aériens ou d’artillerie qui réduisent les effets de telles unités.

Publié le lundi 23 septembre 2002

Dans la même rubrique

Sommaire de la rubrique

Haut de page