efile R2 "Range 2"

Accueil du site > Equipements > Correctifs > efile R2 "Range 2"
Dernière modification : dimanche 4 novembre 2007.
VENTUROSO efile et R2

Oronzo VENTUROSO

Notes finales d’Oronzo VENTUROSO sur la dernière mise à jour 2003 de l’efile R2.

Oronzo VENTUROSO proposa en mai 1999 son premier efile qui était une amélioration de celui de Raymond SCHROEDER, surtout pour les troupes italiennes. Mais il alla beaucoup plus loin avec le développement de sa version "R2" où toutes les unités ont une portée de 2 hexagones, ce qui change complètement la mécanique du jeu.

Pourquoi la version "R2"

L’auteur justifia ce changement drastique de la mécanique du jeu par les armes à longue distance (i.e. mortiers) dont disposaient les bataillons d’infanterie. Mais sa raison principale était bien de changer la mécanique du jeu. D’autres éditeurs, comme Eric MENG, TOILY, KARHU, KOZNEV and Johan ALTIERI-LECA, publièrent des scenarii conçus pour le jeu "R2".

Oronzo fit des recherches sur les principaus pays belligérants. Les nations mineurs ont été un peu oubliées. Certaines ont même vu leur liste diminuer au profits des unités spéciales des grandes nations. Après le franchissement de la limite des 1000 unités, les nations mineurs ont récupéré leurs unités.

Il exista une horde de différentes versions de l’efile d’Oronzo, particulièrement dans les années the 1999-2001, qui ne sont pas toutes compatibles entre elles. Ces versions couvrent les formats "1000/400", "2000/2000" et "4000/4000".

12 nouvelles nations ajoutées

De nouvelles icônes pour l’infanterie et de nouvelles unités ont été ajoutées. Surtout, douze nouvelles nations (engras) et leurs drapeaux ont été ajoutées, soit 26 nations au total :

  1. Allemagne
  2. Belgique
  3. Bulgarie
  4. Canada
  5. Chine
  6. Croatia
  7. Espagne Républicaine
  8. Espagne Nationaliste
  9. Finlande
  10. France
  11. Grèce
  12. Hongrie
  13. Japon
  14. Turquie
  15. Italie
  16. Norvège
  17. Pays-Bas
  18. Pologne
  19. Roumanie
  20. Royaume-Uni + Commonwealth
  21. Slovaquie
  22. Suède
  23. Tchécoslovaquie
  24. URSS
  25. USA
  26. Yougoslavie (Armée Royale, Partisans, Sloveinie, Chetniks)

Modifications imortantes

Les unités navales ont désormais un potentiel DG (défence au sol) supérieur (environ 18-25) pour l’attaque initiale ; les combats navals ne sont plus aussi courts et désicifs. Les attaques aériennes contre les bâtiments sont plus dangereuses. L’aéronavale américaine est désormais représentée. Les unités aériennes ont vu leur déplacement raccourci mais peuvent se battre à distance jusqu’à quatre (4) hexagones. L’attaque au sol doit par contre toujours se faire au contact.

Les unitées d’artillerie anti-aériennes peuvent désormais jouer un rôle dans le tir de soutien dans l’éditeur de scénarios. Les unités anti-aériennes ont un tir plus suppressif (suppressive fire) que destructif.

Les unités d’artillerie ont un tir plus suppressif que destructif permettant à l’infanterie de les attaquer plus facilement.

Les nouvelles armes : mines anti-personelles, mines antichar, mines flottantes, batteries côtières, bunkers d’artillerie, usines, sites de V2, sous-marins, bombardier. Et de nouveaux coefficients d’attaque pour les bombardiers tactiques et les halftracks de transport.

Les unités ont une portée de tir de 2 hexagones

Cette règle nommée R2 pour "Range 2" (portée en anglais) change de manière drastique le jeu, mais de nombreux joueurs ont remercié l’auteur pour ce changement qui rend le jeu plus fluide et renforce l’intelligence artificielle (AI) de la machine contre un joueur humain. Cette modification tient compte de l’armement traditionnel de l’infanterie qui permet un tir à distance : mortiers, mitrailleuses lourdes, fusils antichars, … etc. Quelques unités conservent une portée de tir d’un seul hexagone : les troupes de choc soviétiques, les chars lance-flamme. En revanche, des unités qui avaient une portée de tir de 3 hexagones (75mm PakK, T34/85) ont vu cette portée réduite à 2 car cette portée excessive ne tenait pas compte du terrain. Un char a besoin d’un terrrain plat pour tirer profit de son armement principal.

Toutes les unités d’artillerie ont un potentiel de mouvement d’un hexagone

Ajouté à la règle R2, la possibilité de déplacement d’un hexagone pour les unités d’artillerie tractées, sans phase de démontage et de remontage des affûts, offre un jeu bien différent de l’original. L’avantage pour l’attaquant est la flexibilité et le mouvement, pour le défenseur, le retranchement. Les unités antichar de 37mm ou de 50mm, qui n’ont qu’un hexagone de portée, sont grandement avantagés par cette règle. La machine peut désormais bouger ses unités d’artillerie plus dangereusement. A essayer au moins une fois !

Les unités blidées n’ont qu’une portée de vue d’un hexagone

Considérant l’échelle du jeu, 3-5 kilomètres pour un hexagone, il semble plus réaliste qu’un commandant de char enfermé dans son blindée ait une visibilité réduite. Seuls les chars légers (Pz35t, Stuart, Tankette, Pz II, T-70, Tetrachs, etc.) conservent une portée de vue de 2 cases. Cela renforce les unités antichar et encourage la tactique de l’utilisation d’unités combinées : reconnaissance, infanterie blindée, infanterie mécanisée, pour localiser l’ennemi. Le bocage normand devient aussi mortel qu’il l’était dans la réalité.

Les unités d’infanterie mécanisée ont une portée de vue de 2 hexagones

L’infanterie mécanisée, lorsqu’elle est embarquée sur halftrack, dispose d’une portée de vue de 2 hexagones, comme les unités blindées à toit ouvert (Hellcat et chasseurs de chars Wolverine, Nashorn, Marders… etc.).

Nouveaux effets de jeu

Oronzo a aussi modifié les animations du jeu : explosions et fumées pour les unités endommagées, de nouveau drapeaux (Japon, Nationalistes espagnols, Chine, Slovaquie, Canada et Croatie).

Les indicateurs de perte de points de puissance prévues au passage de la souris sont annulés. Cela rend la situation plus réaliste et plus stressante : vous ne pouvez plus renoncer à un combat parce que les statistiques ne sont pas en votre faveur ; vous devez faire un effort d’évaluation supplémentaire. Vous n’êtes ainsi plus prévenus lorsque vos escadrilles de bombardiers tactiques sont sous le feu de la DCA, ou vous ne pouvez plus détruire 2-3 unités de suite avec une unités blindée en débordement.

Voir en ligne : Cet article est une interprétation de la page de PG2Wiki

Publié le jeudi 13 septembre 2001

Documents joints

Oronzo notes
Notes d’Oronzo sur la mécanique R2.
HTML 29.7 ko - 4 octobre 2001.

Oronzo efile R1
Fichier d’équipement classique
Zip 50 ko - 4 novembre 2001.

Oronzo efile R2
Fichier d’équipement R2 (les unités ont 2 hexagones de portée de tir)
Zip 49.9 ko - 4 novembre 2001.

Oronzo effects
Effets spéciaux du jeu.
Zip 89.3 ko - 4 novembre 2001.

Dans la même rubrique

Sommaire de la rubrique

Haut de page